Vous êtes ici

Abû Al-Faraj Al-Isfahânî

Né en 897, mort en 967, Abu Al-Faraj Al-Isfahani a laissé une oeuvre colossale. La plus connue est le Kitâb al Aghâri, ou Livre des chants, 4000 pages réparties en une vingtaine de volumes, tableau de la culture et de la société arabes de son temps, incluant des chansons et des poèmes qui jouissaient d'une grande popularité à l'époque du calife régnant, Haroun al Rachid.