Vous êtes ici

Francis WOLFF lauréat du Prix Bristol des Lumières

Le prix Bristol des Lumières 2016 a couronné, mercredi 23 novembre, le philosophe Francis Wolff pour Il n'y a pas d'amour parfait (Fayard) dans la catégorie essai français. 

Paru en octobre dans la collection "Histoire de la pensée" de Fayard, Il n'y a pas d'amour parfait se propose de définir l'amour par ses composantes en évaluant ses limites : passion, amitié et désir. Le prix, et c'est une de ses spécificités, a été attribué à la suite d'une délibération entre les membres du jury retransmise en direct sur France Culture, dans l'émission "Du grain à moudre", diffusée de 18h20 à 19h.

Destiné à rendre hommage aux philosophes des Lumières, le prix Bristol des Lumières récompense "des ouvrages qui apportent une réflexion nouvelle, voire polémique, sur notre temps, dans la tradition de l'esprit critique, des libertés et de l'humanisme du XVIIIe siècle", selon le communiqué transmis à la presse.
 
Auteur(s): 

LES LIVRES LIÉS Á CET ARTICLE