Vous êtes ici
La France de nos aïeux
EAN : 
9782213626567
Code article : 
3528569
Parution : 
19/10/2005
864pages
Format :
140 x 200 mm
Prix imprimé : 
20.30 €

La France de nos aïeux

Sans négliger les mutations que connaît la société française depuis 1945, il faut insister sur les changements plus radicaux encore qu 'elle a déjà subis au XIXe siècle et jusqu'à la Grande Guerre. C'est alors que s'est vraiment constituée la nation, que la puissance publique a pénétré des campagnes jusqu'alors hermétiques, que la lanue française s'est imposée, que les particularismes locaux ont commencé à s'estomper. La centralisation, la conscription, les méthodes agricoles, le chemin de fer, une première forme de mondialisation ont été les plus puissants facteurs de cette révolution, mais il y en a eu bien d'autres, certains fots inattendus, que Eugen Weber dégage dans La Fin des terroirs.

Sont joints à ce volume quatre textes qui prolongent sa réflexion : que pouvons-nous connaître de l'imaginaire des Français au moment où la pensée magique perd du terrain ; comment se représentaient-ils la politique dont ils ne s'occupaient guère mais qui, elle, s'occupait d'eux ? Le regard porté dans les années 1970 par l'un des plus grands historiens américains sur l'entrée de la France dans la modernité a durablement bouleversé la perception que nous nous faisons de notre propre passé.