Vous êtes ici
Le Nouveau Moyen-Orient
EAN : 
9782213671673
EAN numérique : 
9782213675138
Code article : 
3635539
Parution : 
09/01/2013
408pages
Format :
135 x 205 mm
Prix imprimé : 
22.00 €
Prix numérique : 
15.99 €

Le Nouveau Moyen-Orient

La Révolution syrienne, qui a débuté en mars 2011, participe de la vague démocratique qui traverse le monde arabe depuis décembre 2010. Pourtant, là où les protestataires tunisiens et égyptiens sont parvenus à renverser leurs despotes en quelques semaines, la contestation syrienne s’est heurtée à une répression déchaînée. C’est que, pour l’emporter sur la « Syrie d’Assad », les forces révolutionnaires doivent non seulement affronter la barbarie du régime, mais aussi dénouer le lacis des ingérences étrangères, puisque Assad est passé maître dans la manipulation des crises internationales à son profit. 
La Syrie actuelle, née sur les ruines de l’Empire ottoman, à la fin du premier conflit mondial, dont les frontières ont été dessinées par les puissances européennes en 1920, est le fruit du déni colonial du droit à l’autodétermination. Et c’est cette exigence d’autodétermination, par la voie civile et militaire, qui alimente le soulèvement populaire. 
Un tel renversement de perspective fait que la chute de la maison Assad aura des retombées encore plus considérables que les révolutions de Tunisie et d’Égypte sur l’ensemble d’une région géostratégique, pensée comme telle au début du XXe siècle : le Moyen-Orient. L’enjeu n’est rien de moins que de remettre le peuple syrien au centre de sa propre histoire, qui fait de lui le « cœur de l’arabité » et l’héritier d’une longue tradition culturelle et politique. Le ballet diplomatique et les rivalités régionales peuvent encore aujourd’hui entretenir l’illusion d’une Syrie-théâtre où se mèneraient des « guerres par procuration », l’essentiel se passe désormais à l’intérieur de cet espace syrien où, loin du regard des observateurs étrangers, mûrit la Syrie de demain, et se joue donc l’avenir de la région. 
Le Nouveau Moyen-Orient est le premier livre consacré à la Révolution syrienne qui mêle perspective historique, analyse d’actualité et réflexion prospective. 

Jean-Pierre Filiu est professeur des universités à Sciences Po (Paris), après avoir enseigné sur les campus de Columbia (New York) et de Georgetown (Washington). Il connaît intimement la Syrie pour y avoir séjourné de nombreuses fois depuis 1980. Il a été adjoint de l’ambassadeur de France à Damas, de 1996 à 1999. Il a reçu le prix Augustin-Thierry des Rendez-vous de l’Histoire de Blois, en 2008, et le prix Ailleurs, en 2012. Ses travaux sur le monde arabo-musulman ont été diffusés dans une dizaine de langues. Il a récemment publié chez Fayard La Révolution arabe et Histoire de Gaza.