Vous êtes ici

Mathieu Gabella

Rouen, le 29 Juillet 1976. Des fées font un sprint pour aller se pencher sur le berceau d'un jeune garçon. Science Fiction et Fantasy gagnent haut la main. Mathieu Gabella n'avait pas prévu de voir Star Wars et Tron avant Blanche Neige, ni de lire Asimov et Sturgeon avant Charles Perrault. Il en restera marqué à vie.

Deux décennies plus tard, il croit découvrir l'âge adulte, en comprenant qu'il ne pourra pas devenir Actarus, prince de l'espace. Mais construire Goldorak lui paraît toujours envisageable. Il fait donc de solides études d'ingénieur.

Hélas, le monde de l'industrie ne veut pas de robots géants. La déconvenue est de taille. Heureusement, un ami dessinateur sauve le malheureux Mathieu du naufrage en lui proposant d'écrire une histoire pour lui.

C'est ainsi qu'il démarre sa carrière de scénariste. Il fait ses armes sur des collectifs de chansons et de contes en bandes dessinées, aux éditions Petit-à-Petit. Il passe ensuite à ses premiers albums grand format, dont une adaptation de La Guerre des Boutons, de Louis Pergaud, avec Vernay et Khaz.

Aux éditions Delcourt, il revient à ses premières amours, publiant une trilogie sur des superhéros bien français, Idoles, avec Emem. Il est aussi le scénariste de La Licorne, thriller médiéval fantastique, avec Anthony Jean, et du Mystère Nemo, avec Kenny et Maz. Il a participé à la collection 7, avec 7 Prisonniers, en collaboration avec Tandiang et Lencot, et à la Grande Evasion, dans le Labyrinthe, avec Vax et Lou.

Chez Dargaud, il participe à WW2.2, avec Secret Service, le tome 3, dessin de Vax et couleurs de Lou, une histoire d'espionnage dans une deuxième guerre mondiale... différente.

Aux éditions Drugstore, il publie 3 Souhaits, avec Paolo Martinello, série explorant un univers qui lui est cher, et qu'il a encore trop rarement vu en bande dessinée adulte : Les Mille et Une Nuits...