Vous êtes ici

Odette Elina

Fille d'une famille juive aisée, Odette Élina, née en 1910, prend contact avec la résistance dès 1940. Elle est chargée d'établir la liaison entre les écrivains résidant en zone sud, comme Jo Bousquet, François Mauriac, Clara Malraux et Louis Aragon. En 1942, elle entre dans l'Armée secrète : de mars à octobre 1943, elle est responsable du Deuxième Bureau de la région Sud-Ouest. D'octobre 1943 à avril 1944, elle est secrétaire régionale de l'Armée secrète et responsable des formations du Comité français de libération nationale (créé à Alger par De Gaulle et Giraud).

Dénoncés par une lettre anonyme, en octobre 1943, ses parents et son frère sont déportés à Auschwitz. Elle-même est arrêtée par la Gestapo, quelques temps plus tard, et envoyée à Birkenau. Elle en revient, seule, en mai 1945. Après la guerre, elle devient membre de l'Association des déportés de la Résistance. En 1946, elle reçoit la Croix de guerre 1939-1945 avec étoile d'argent. Elle publie, en 1947, Sans fleurs ni couronnes, réédité aux éditions Mille et une nuits, en 2005. Elle disparaît en 1991, après avoir légué tous ses biens au Parti communiste français.

DU MÊME AUTEUR