Vous êtes ici

Pauvert est historiquement marqué par l’esprit d’affranchissement : la liberté, la nécessité de la sédition, de l’expression de la singularité individuelle, ont, de Georges Bataille à Albertine Sarrazin en passant par Boris Vian, été au coeur des livres publiés par cette maison.

 

On a vu y fleurir des tempéraments d’auteurs épousant leur vérité profonde en dépit des codes agréés.

 

C’est cette énergie que nous désirons réactiver à travers des textes inclassables, à la limite des genres, battant froid l’idée que le roman épuiserait la question littéraire : des récits, des journaux, des enquêtes, des essais dont la violence subjective serait grande et ferait d’eux des objets à part, dont le centre serait toujours une blessure, un motif, ou un éblouissement intime.

 

POUR DÉCOUVRIR LA RENTRÉE LITTÉRAIRE PAUVERT 2017, cliquez sur l'image à gauche.