Vous êtes ici
Copyrights photos: 
{}

Pierre Daix


     Pierre Daix est né en 1922 à Ivry sur Seine. Ses études d’Histoire ont été interrompues par son entrée dans la Résistance à l’automne 1940, puis par sa déportation à Mauthausen. Rédacteur en chef des Lettres françaises de 1948 à 1972, il collabore après 1980 au Quotiden de Paris et au Figaro. littéraire. Il a publié seize romans, dont La Dernière Forteresse, Classe 42, Les Chemins du printemps, L’Ombre de la Forteresse, Une maîtresse pour l’éternité. Essayiste. Nouvelle critique et art moderne, l’Aveuglement devant la peinture, Ce que je sais de Soljénitsyne, J’ai cru au matin, l’Ordre et l’aventure, Ce que je sais du XXe siècle, Tout mon temps, « Les Lettres françaises » Jalons pour l’histoire d’un journal (1941-1972), ainsi qu’une biographe d’Aragon et de Fernand Braudel. Historien d’art, il a écrit des livres sur Delacroix, Manet, Gauguin, Rodin, Hartung, Soulages, Zao Wou-ki, Clavé, Alechinski et Pour une histoire culturelle de l’art moderne.
     Pierre Daix a rencontré Picasso en 1945 et est resté son ami jusqu’à sa mort. Il a publié le catalogue raisonné de son œuvre de jeunesse et du cubisme (1966-1979), Picasso. Life and Art (1993), un Dictionnaire Picasso (1995), Picasso et Matisse (1996) et une biographie mise à jour de Picasso (2007).