Vous êtes ici
Bozier
Bozier
Copyrights photos: 
{/020/bozier.jpg}

Raymond Bozier

   Né en 1950, à Chauvigny, dans la Vienne, Raymond Bozier vit et travaille à la Rochelle. Il a animé la revue Cargo, publié un grand nombre de poèmes et de nouvelles dans des revues et des journaux tels que L'Express, Le Monde Diplomatique, Action Poétique, Moebius, Poésie présente, Europe, avant de donner la priorité au roman. Lieu-dit, Paysages avant l’oubli 1 (Calmann-Lévy, 1997, réédité chez Fayard), lui a valu le Prix du premier roman 1997, et le prix du livre Poitou-Charentes. Ont suivi plusieurs recueils de poésie, tels que Bords de mer (Flammarion, 1998), Abattoirs 26 (Pauvert, 1999) ; et d’autres romans : Rocade, Paysages avant l’oubli 2 (Pauvert, 2000), Les Soldats somnambules (Fayard, 2002), Fenêtres sur le monde, Paysages avant l’oubli 3 (Fayard, 2004), L’Homme-ravin (Fayard, 2008), Divagation 1, suivi d’une réédition de Lieu-dit (Fayard 2008) ; sans oublier un récit, La maison des courants d’air (Fayard, 2008). Par ailleurs, Raymond Bozier a participé à 49 poètes en collectif, anthologie (Flammarion, 2004) et Histoires de lecture (ministère de la Culture, 2001), a réuni des auteurs algériens et français dans L’Algérie des deux rives (Mille et une nuits, 2003), et, dans Le Rapt du silence (Le Temps qu’il fait, 2007), a traduit des proses de Marcos Siscar.

© Photo : Elsa