Vous êtes ici

Disparition de Pierre Milza

C'est avec un profonde tristesse que nous avons appris la disparition du grand historien Pierre Milza, mercredi 28 février, à l’âge de 85 ans. Professeur à Sciences-Po Paris, il fut aussi membre du conseil scientifique de l’Institut François-Mitterrand, directeur du Centre d’histoire de l’Europe au XXe siècle (CHEVS) à la Fondation nationale des sciences politiques et président du Comité franco-italien d’études historiques.

Après avoir consacré sa thèse aux relations franco-italiennes à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, Pierre Milza, fils d’immigrés italiens, a notamment écrit Voyage en Ritalie et Histoire de l’Italie des origines à nos jours. Biographe de Napoléon III, de Garibaldi, de Mussolini ou de Pie XII, son nom est indissociable de celui de Serge Berstein avec lequel il a conçu des manuels universitaires de référence.
Les éditions Fayard se souviendront avec émotion et admiration de cette personnalité chaleureuse et d'une grande rigueur intellectuelle.

 

DANS LA PRESSE :

 

LE MONDE

"Agrégé d’histoire, Pierre Milza avait consacré sa thèse aux relations franco-italiennes à la fin du XIXe et au début du XXe siècle."
Lire l'article

 

LIBÉRATION

"Pierre Milza, une histoire qui a marqué plusieurs générations. Les célèbres manuels «Berstein et Milza» perdent l'un de leurs auteurs, grand spécialiste de l'Italie contemporaine et du fascisme."
Lire l'article

 

LE FIGARO

"L'historien français, considéré comme l'un des fins connaisseurs de la période mussolinienne et de Garibaldi, est mort mercredi 28 février à 85 ans à Saint-Malo. Commandeur dans l'ordre de la Légion d'honneur, il était professeur émérite des universités à l'Institut d'études politiques de Paris." Lire l'article

 

LIVRES HEBDO

"Décès de l'historien Pierre Milza"
Lire l'article

Auteur(s):