Journaliste et sociologue, Alain Labrousse est l'auteur d'une dizaine d'ouvrages dont la moitié est consacrée aux drogues. Ces livres sont le fruit d'enquêtes de terrain, particulièrement en Amérique du Sud, en Afrique de l'Ouest et en Afghanistan. Au début des années 1990, il fonde avec Michel Koutouzis l'Observatoire géopolitique des drogues (OGD), dont les travaux et expertises sont reconnus à travers le monde. Sous sa direction, l'OGD publie un Atlas mondial des drogues (PUF, 1997), et réalise des expertises pour le compte du gouvernement français, de l'Union européenne et du Programme des Nations unies pour le contrôle international des drogues (PNUCID). Alain Labrousse est l'auteur d'Afghanistan, opium de guerre, opium de paix  (Mille et Une Nuits, 2005), de Géopolitique des drogues (PUF, Que sais-je ?, 2004), d'un Dictionnaire géopolitique des drogues : La drogue dans 134 pays : productions, trafics, conflits, usages (De Boeck, 2002), et de La Drogue, l'argent et les armes (Fayard, 1991).