Alexandre Soljénitsyne

Né en 1918, mort en 2008, Alexandre Soljénitsyne obtint le Nobel de Littérature en 1970. Déchu de sa nationalité en 1974 après la parution en Occident de L'Archipel du Goulag, il fut expulsé d'URSS, émigra aux USA, où il vécut vingt ans avant de revenir vivre en Russie. L'Archipel du Goulag est sa première "cathédrale" d'écriture, selon l'expression de Georges Nivat, La Roue rouge (sur le "déraillement" de l'histoire russe) en constituant la seconde.