Né en 1932, Antoine Vivaud a fait une longue carrière dans l'administration, avant d'entrer dans le secteur privé. À 54 ans, il commence un journal destiné à recueillir ses idées, ses pensées et ses états-d'âme face à son propre vieillissement et à celui des autres. Il l'a publié, sous le titre Senesco, aux éditions Fayard, en 2006.