Armand de Rendinger

Rendinger
Armand de Rendinger est né le 7 septembre 1944 à Chouzé-sur-Loire (Indre-et-Loire). Il est marié et père de 3 enfants. Diplômé en sciences politiques et licencié en droit, il débute sa carrière professionnelle au Canada, avant de rejoindre à Paris, en 1970, le cabinet international Andersen Consulting. Durant plus de trente ans, en tant que directeur, puis associé, Armand de Rendinger participe à des missions de conseil en stratégie, d'organisation et de transformation d'entreprises publiques, privées et associatives. Passionné par l'histoire politique française et le sport, il s'intéresse en particulier aux questions relevant de la modernisation des services publics ainsi qu'au développement des sports olympiques. Dans ce cadre, il a eu l'occasion d'effectuer différentes études pour des institutions gouvernementales françaises et étrangères, et a notamment été chargé de la promotion de la candidature d'Albertville aux Jeux Olympiques d'hiver de 1992 ; il a par ailleurs été conseiller pour les candidatures aux Jeux Olympiques d'Atlanta (1996), de Nagano (1998) et de Sydney (2000) ; enfin, il a été directeur de la promotion internationale de la ville de Paris pour les Jeux Olympiques de 2012. Membre de l'Institut Montaigne, il préside le groupe de réflexion « Sport », et est l'auteur du Modèle sportif français : mutation ou crise ? (2002).   Armand de Rendinger est aujourd'hui consultant indépendant pour différentes entreprises nationales et internationales. Récemment, il a publié, chez Fayard, Jeux perdus : Paris 2012, pari gâché (2006).photo : D.R.