Christa Wolf

Wolf
Née en 1929 à Landsberg an der Warthe, Christa Wolf est romancière et essayiste. Lectrice dans différentes maisons d'édition, elle a collaboré à la revue Neue Deutsche Literatur. Elle se consacre à l'écriture à partir de 1962 ; son premier roman, Le Ciel partagé, est publié en 1963. Auteur d'un grand nombre d'ouvrages, elle compte parmi les écrivains allemands les plus importants de la littérature contemporaine. En 1984, Christa Wolf devient membre de l'Académie européenne des sciences et des arts et, en 1986, adhère à l'Académie libre des arts à Hambourg. On lui doit notamment Cassandre, le récit et les prémisses (Stock,1983), Trames d'enfance (Stock, 1987), Ce qui reste (Fayard, 1990), Médée : Voix (Stock,1996), Adieu aux fantômes (Fayard, 1996), Ici-même, quelque part (Fayard, 1998), Christa T. (Fayard, 2003), Le Corps même (Fayard, 2003) et Un jour dans l'année (Fayard, 2006).