Né en 1924 à Niamey, fils d'un sorko-pêcheur, Damouré Zika apprend à son tour le métier de pêcheur, dès l'âge de dix ans. En 1943, il rencontre l'ethnologue en mission Jean Rouch, qui le décide à devenir infirmier. Circulant dans l'est du Niger, Damouré Zika s'engage dans la lutte contre l'épidémie de méningite qui y sévit. Lorsqu'en 1946, Jean Rouch revient au Niger, il l'accompagne dans tous les villages de l'ouest du pays, pour interroger les vieux guérisseurs sonianké sur la magie. Damouré Zika a participé à la réalisation de plusieur films du cinéaste, parfois en tant qu'acteur, La Chasse à l'hippopotame, Les Danses des initiés de Firgoune ou La Bataille sur le grand fleuve. Tout au long de sa vie, en pirogue sanitaire ou dans des dispensaires, il a soigné les populations riveraines du fleuve. Il travaille encore aujourd'hui dans un dispensaire de Niamey.Damouré Zika est l'auteur de Journal de route, publié aux Éditions Mille et une nuits, en 2007.