Danilo Kis

Danilo Kiš (1935-1989), écrivain yougoslave, a passé les dix dernières années de sa vie à Paris. Styliste remarquable, il aborde dans son œuvre, tantôt par le biais de l’autobiographie, tantôt dans ses récits de « fiction document », les grands thèmes de ce siècle, en particulier l’oppression totalitaire, tant dans le nazisme que dans le communisme. Personnage emblématique de la bohème belgradoise, il a été publié dans une trentaine de pays, et a reçu de nombreux prix. En France, son œuvre a été couronnée en 1980 par le Grand Aigle d’Or de la ville de Nice et il a été fait en 1986 chevalier des Arts et des Lettres.