Dominique Letourneau

Né en 1942, Dominique Le Tourneau est prêtre et universitaire. Après des études en économie, il entre dans l'Opus Dei, et y reçoit l'ordination au sacerdoce, le 4 août 1974. Il poursuit ses études en droit canonique et obtient son doctorat à l'université de Navarre, où il enseigne occasionnellement depuis 1986. Spécialiste en droit canonique, il est juge au tribunal ecclésiastique de Lille. Il écrit régulièrement dans diverses revues de droit canonique et de sciences religieuses et participe à plusieurs comités scientifique. Dominique Le Tourneau a notamment publié Le Droit canonique (PUF, 3e éd., 2002), Abécédaire (Éditions de Paris, 2003), L'Opus Dei (PUF, 6e éd., 2004), Jean-Paul II (PUF, 2004), L'Église et l'État en France (PUF, 2000) et Les Mots du christianisme : Catholicisme, protestantisme, orthodoxie (Fayard, 2005). Il a également participé au Dictionnaire historique de la papauté (Fayard, 1994). Dominique Le Tourneau est commandeur de l'Ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem.