Elisée Reclus

Fils d'un pasteur qui eut dix-sept enfants (parmi lesquels l'écrivain Élie, le géographe Onésime et le médecin Paul Reclus), Élisée Reclus (1830-1905) est une figure originale de la science française du XIXe siècle : il intègre l'étude de la société à la géographie. Auteur d'une oeuvre abondante, cet ami de Bakounine et de Kropotkine écrit à la fois une Nouvelle Géographie universelle en dix-neuf tomes (1876-1894) et L'Évolution, la Révolution et l'Idéal anarchique (1897). Géographe reconnu de son vivant, ce grand voyageur est aussi un farouche militant libertaire - engagement dont il paiera le prix : exil sous le Second Empire et bagne après la Commune.