Ernst H. Kantorowicz

Historien médiéviste allemand émigré en Angleterre puis aux États-Unis, Ernst H. Kantorowicz (1895-1963) fut l'un des grands érudits du XXe siècle. On lui doit L'Empereur Frédéric II (Gallimard, 1987), Les Deux Corps du Roi (Gallimard, 1989), Le Lever du roi (Bayard éditions, 2004), Laudes Regiae (Fayard, 2004) et Mourir pour la patrie (Fayard, 2004).