Gaspard-Marie Janvier

Janvier
Janvier
(c) X.Barra
Disciple de Nicolas Bourbaki à l’université de Nancago, puis chercheur en mathématiques, Gaspard-Marie Janvier aurait sans doute fini vieux géomètre si le grand air, la montagne, si la philosophie et la littérature ne l’en avaient dérouté (pas autant que ses proches du reste, qui n’en sont toujours pas revenus). Il a écrit (sous noms d’emprunt) des manuels d’aéronautique et de météorologie, ainsi que d’autres livres sur d’autres sujets, et s’est consacré à diverses tâches d’enseignement. Il a publié le Rapide essai de théologie automobile en 2006 aux éditions Mille et une nuits, puis son premier roman, Le Dernier Dimanche, en 2009 chez le même éditeur, et en 2010 les truculentes Minutes pontificales sur le Cundum. En 2012 a paru son deuxième roman remarqué, Quel trésor ! (Fayard, prix Découvert Lire-L’Express, Grand Prix Jules-Verne et prix de la Ville de Caen). Il organise sa vie pour écrire à l’abri.