Gilberte Beaux

Diplômée (major de promotion et première femme reçue) de l'Institut technique de Banque, Gilberte Beaux a dirigé et administré de nombreuses et importantes sociétés en France et à l'étranger. Elle a, par exemple, été administrateur du Groupe Express (1977-80, 1986-88) ; administrateur directeur général de la Générale occidentale (1969-1984) ; administrateur puis vice-président directeur général des Presses de la Cité (1987-1988) ; administrateur de la Compagnie financière Haussmann (1973-1975) ; présidente de la Banque occidentale pour l'Industrie et le Commerce (1978-1985) ; administrateur (1978) puis président de General Oriental Limited (1980-1985) ; membre du Directoire d'Adidas Holding International (1993-1994) ; administrateur de Fiat France (1989-1998) ; administrateur de l'École nationale d'Administration, etc..   Elle a également joué un rôle considérable auprès de Raymond Barre, et a fait partie du Conseil économique et social (1989-1994). Gilberte Beaux est Commandeur de la Légion d'honneur et Officier de l'ordre national du Mérite ; en 1987, elle a reçu le Prix de la femme d'affaires de l'année.   Gilberte Beaux a signé, en 2006, une autobiographie intitulée Une femme libre (Fayard). Elle est par ailleurs l'auteur de La Leçon japonaise (Plon, 1992).