Gisèle Sapiro

Gisèle Sapiro est directrice de recherche au CNRS (Centre de sociologie européenne) et enseigne à l'École des hautes études en sciences sociales. Auteure de La Guerre des écrivains, 1940-1953 (Fayard, 1999), elle est spécialiste de sociologie de la littérature, de la traduction et des intellectuels. Gisèle a co-dirigé ou dirigé deux ouvrages collectifs : Pour une histoire des sciences sociales (Fayard, 2004) et Pierre Bourdieu, sociologue (Fayard, 2004), ainsi que des numéros de revues sur : « la traduction et la circulation internationale des idées » (Actes de la recherche en sciences sociales n°144 et 145, 2002), « Le réalisme socialiste en France » (Sociétés et représentations n°15, 2002), « L'organisation des professions intellectuelles » (Mouvement Social n°214, 2006), et « La vocation artistique » (Actes de la recherche en sciences sociales n°168, 2007). Gisèle Sapiro a par ailleurs dirigé un rapport de recherche sur « La traduction comme vecteur des échanges culturels internationaux ».