Henry Rousso

   Henry Rousso est historien, directeur de recherche au CNRS, à l'Institut d'histoire du temps présent (qu'il a dirigé de 1994 à 2005). Il est également professeur à l'Institut d'études politiques de Paris et enseigne à Paris 10 Nanterre. Il a été chercheur et professeur invité (Harvard University, New York University, Dartmouth College, US Holocaust Memorial Museum, Texas A & M University, etc.). Il est membre du comité de rédaction de plusieurs revues (Vingtième siècle, History and Memory, etc.). Il est également membre du conseil scientifique du Mémorial de la Shoah, du Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation de Lyon, et du Mémorial de Buchenwald. De 2002 à 2004, il a présidé la commission sur le racisme et le négationnisme à l'université Jean-Moulin Lyon III. Il coordonne actuellement un réseau européen d'histoire du temps présent (EURHISTXX).
   Henry Rousso a consacré l'essentiel de ses travaux à l'histoire de la Seconde Guerre mondiale et à l'histoire de la mémoire collective. Il a publié, notamment, Le Syndrome de Vichy de 1944 à nos jours (1987), Vichy, un passé qui ne passe pas (avec Éric Conan, 1994), La Hantise du passé (1998), Stalinisme et nazisme. Histoire et mémoires comparées (1999), Vichy, l'événement, la mémoire, l'histoire (2001), Le Dossier Lyon III (2004), Le Régime de Vichy (2007).