Ilan Pappe

Né en 1954, Ilan Pappe est historien et professeur de sciences politiques à l'université d'Haïfa, en Israël. Il appartient au courant des « nouveaux historiens » qui ont réexaminé de façon critique l'histoire d'Israël et du sionisme.Ilan Pappe a notamment publié La Guerre de 1948 en Palestine : Aux origines du conflit israélo-arabe (La Fabrique, 2000), Les Démons de la Nakbah : Les libertés fondamentales dans l'université israélienne (La Fabrique, 2004) et Une terre pour deux peuples (Fayard, 2004).