Après avoir longtemps enseigné à l'Université de Strasbourg, Jacques Gaillard, ancien élève de l'ENS, latiniste émérite, est l'auteur de Beau comme l'Antique (Actes Sud, 1993) et Rome, le Temps, les Choses (Actes Sud, 1995, Prix Renaudot essai 1996).Jacques Gaillard, directeur de collection chez Fernand Nathan, a également dirigé deux ouvrages sur Rome, Ie siècle av. J.-C. et Rome, Ie siècle après J.-C. dans la collection « Mémoires » (Autrement, 1996), une Anthologie de la littérature latine (Folio Classique, Gallimard, 2005) et plusieurs ouvrages de référence sur l'histoire de la littérature latine.Jacques Gaillard se consacre désormais à l'écriture de romans et d'essais : Urbi et Orbi, le latin est partout ! (Plon, 2000), Des Psychologues sont sur place (Mille et une nuits, 2003), Pourtant j'ai eu un ours en peluche (Mille et une nuits, 2004), Mes aventures en Haute-Savoie (Mille et une nuits, 2004, Prix Botul 2004), Amours tordues (Mille et une nuits, 2005, Prix des lecteurs d'Orte-et-Tardoire 2006), Trop (Mille et une nuits, 2007). Membre fondateur de l'Association des amis de Jean-Baptiste Botul, Jacques Gaillard a procuré l'édition critique de La Métaphysique du Mou de Jean-Baptiste Botul (Mille et une nuits, 2007).photo : © Opale/HH