Jean-Baptiste Botul

La vie de Jean-Baptiste Botul, philosophe de tradition orale, est encore mal connue. Seules certitudes : il est né en 1896 et mort en 1947. À part cela, on ne sait pas grand-chose sinon que ce grand esprit, originaire des Hautes Corbières (il pâtit beaucoup de son accent méridional) connut de très près Joséphine Baker, Lou Andréa Salomé et Simone de Beauvoir. On signale sa présence en Argentine, à Clipperton, en Cilicie et au Paraguay dans des missions restées très secrètes.

Depuis douze ans, « Les Amis de JBB » consacrent leurs loisirs à retrouver, pièces après pièces, à travers nombres d'archives lacunaires et éparses, les traces de ce penseur méconnu. Les Éditions Mille et une nuits ont publié quatre de ses œuvres ou plutôt des transcriptions de propos attribués à Botul  : La Vie sexuelle d'Emmanuel Kant (1999), Landru, Précurseur du féminisme (2001), Nietzsche et le démon de midi (2004) et La Métaphysique du mou (2007).