Jean-Louis Ormières

   Docteur en histoire, Jean-Louis Ormières est ingénieur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales. Il a soutenu sa thèse - Révolution et contre-révolution en Anjou - avec François Furet et a longtemps travaillé sur les attitudes politiques et les comportements religieux en France - et tout particulièrement dans l'Ouest. Il travaille actuellement sur la sécularisation des pays catholiques en Europe.
   Ses publications les plus récentes sont : Histoire de l'Anjou (PUF, 1998), Politique et Religion en France (Complexe, 2002), Correspondance d'Alfred de Falloux avec Augustin Cochin (Champion, 2003), L'Europe désenchantée. La fin de l'Europe chrétienne? France, Belgique, Espagne, Italie, Portugal (Fayard, 2005).