Marc Crépon

Marc Crépon, né en 1962, directeur de recherches au CNRS (Archives Husserl), il a dirigé le département de philosophie de l’Ecole Normale Supérieure de 2011 à 2019 ; il est actuellement directeur du Master de philosophie de l’université Paris Sciences Lettres. Il travaille en philosophie morale et politique, avec pour fil conducteur la question de la violence. Il a publié, entre autres :  ; Nietzsche, l’art de la politique de l’avenir, PUF, 2003 ;  Terreur et poésie, Galilée, 2004 ; Langues sans demeure, Galilée, 2005 ; Altérités de l’Europe, Galilée, 2006  La culture de la peur, identité, sécurité, démocratie, Galilée, 2008 ; Vivre avec, la pensée de la mort et la mémoire des guerres, Hermann, 2008 (traduit en anglais) ; La guerre des civilisations, Galilée, 2010, La vocation de l’écriture, la littérature et la philosophie à l’épreuve de la violence, éd. Odile Jacob, 2014., La gauche, c’est quand ?, éd.  de l’équateur, 2015 ; L’épreuve de la haine, essai sur le refus de la violence, éd. Odile Jacob, 2016 ;  Inhumaines conditions, combattre l’intolérable, éd. Odile Jacob, 2018 ; Ces temps-ci, la société à l’épreuve des affaires  de mœurs, Payot-Rivages, 2020.
Plusieurs de ses livres sont traduits en anglais, en espagnol, en italien et en serbo-croate