Marie-Odile Beauvais

Beauvais
Née à Paris, Marie-Odile Beauvais a passé son enfance et sa jeunesse à Pavillons-sous-bois, dans la Seine-Saint-Denis. Elle a vécu en Autriche, à Salzbourg et à Vienne, puis à Paris.Son premier roman, Les Fôrets les plus sombres arrivé par la poste chez Grasset en 1996 reçoit le Prix Mauriac de l'Académie française. Bernard Frank l'accueille par ce titre: « VOUS AVEZ DU TALENT ». Quelques années plus tard, à propos du cinquième livre de Marie-Odile Beauvais, Proust vous écrira (Léo Scheer, 2005) il titrera: « MON CESAR A BEAUVAIS ».Marie-Odile Beauvais a également publié Egoïstes (Denoël, 1999), L'été de Loulou ou les plaisirs du jeune âge (Nil, 2001), Discrétion assurée (Léo Scheer 2003) et une fantaisie vénitienne pour le catalogue du joaillier vénitien Codognato. Elle a écrit des pièces de théâtre radio-diffusées par France-Culture : À la Madeleine (2001) et Lettres à elle (2004).