Olympe de Gouges

Olympe de Gouges, femme de lettres et de tête, pamphlétaire acerbe, s'est illustrée comme l'une des premières féministes en se lançant avec ferveur dans la lutte pour l'égalité des droits entre les hommes et les femmes. Elle meurt guillotinée le 2 novembre 1793 en lançant : Je suis certaine que nous triompherons un jour "."