Pierre-Michel Menger

Pierre-Michel Menger a fait des études de philosophie à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm, puis un doctorat de sociologie à l'EHESS, sous la direction de Raymonde Moulin. Avant de devenir, en 2013, professeur au Collège de France, titulaire de la chaire de Sociologie du travail créateur, il a mené sa carrière au CNRS. Depuis 1995, il est aussi directeur d'études à l'EHESS, où il a dirigé le laboratoire de sociologie du travail et des arts jusqu'en 2005. Il est par ailleurs co-directeur de la Revue française de sociologie. Ses recherches et ses publications ont porté d'abord sur la musique contemporaine, ses compositeurs, ses nouvelles technologies et ses publics, puis sur les systèmes d'emploi et les carrières dans les arts du spectacle, avec leurs atypies contractuelles et organisationnelles. Plus récemment, il a étudié les formes de fragmentation du salariat sur le marché général du travail. Ses recherches actuelles portent notamment sur les transformations des carrières et des emplois dans l'enseignement supérieur et la recherche. Les outils de sa sociologie ont été forgés au contact de la sociologie du travail, de l'analyse théorique de l'action et des interactions, ainsi que de l'analyse économique des comportements et des choix en horizon incertain.