Serge Klarsfeld est né en 1935, à Bucarest. Écrivain et historien, il est notamment connu en tant qu'avocat de la cause des déportés en France. Diplômé d'études supérieures en histoire à la Sorbonne, de l'Institut d'études politiques de Paris et docteur ès Lettres, il a traqué de nombreux criminels de guerre. Avec son épouse, Beate Klarsfeld, il est à l'initiative des procès contre Klaus Barbie, René Bousquet, Jean Leguay, Maurice Papon et Paul Touvier. Le 9 juillet 1979, ils sont victimes d'une tentative d'assassinat par le réseau nazi ODESSA. Loin de les arrêter, ils mènent campagne, en 1986, contre Kurt Waldheim, ancien officier dans la Wehrmacht, élu alors président en Autriche. Ils ont créé, en 1979, l'Association des fils et filles des déportés juifs de France (FFDJF), chargée de défendre la cause des descendants de déportés. En 1981, l'association a inauguré, en Israël, le Mémorial de la déportation des Juifs de France, un vaste monument qui porte le nom, la date et le lieu de naissance des 80 000 victimes françaises de l'extermination.Serge Klarsfeld a publié plusieurs ouvrages, notamment, Vichy-Auschwitz : Le rôle de Vichy dans la solution finale de la question juive en France, tomes I et II (Fayard, 1983-1985), La Shoah en France, tomes I, II, III, IV (Fayard, 2001), L'Étoile des juifs : Témoignages et documents (Archipel, 2002) et Adieu les enfants (Mille et une nuits, 2005).