Stéphane Rials

   Stéphane Rials, né en 1951, est professeur agrégé des facultés de droit depuis 1978, professeur à Paris II depuis 1987 et membre senior de l’Institut universitaire de France depuis 2005 – où il occupe la chaire « Droit et Interprétation ». Il enseigne la philosophie du droit, l’histoire de la culture et de la pensée, ainsi que la théorie de l’interprétation. Il a longtemps présidé l’Institut Michel Villey pour la Culture juridique et la Philosophie du droit, et dirige actuellement l’Institut pour l’étude des disciplines dogmatiques et l’histoire générale des formes (Dogma).
   Aux Presses Universitaires de France – dont il est président d’honneur du Conseil de surveillance –, Stéphane Rials dirige les collections « Droit fondamental » et « Léviathan », ainsi que Droits. Revue française de Théorie, de Philosophie et de Culture juridiques. Il préside la Société pour l’histoire des Facultés de droit et dirige ses publications. Stéphane Rials relit actuellement trois ouvrages à paraître aux PUF en 2008 : La Vérité du droit ; Oppression et Résistance ; Hobbes. Droit de nature et interprétation. Il poursuit la rédaction d’un gros livre pour les éditions Fayard : Des guerres saintes en Occident (à paraître en 2010).
   Par ailleurs, Stéphane Rials est jardinier et a créé les jardins de Lombardie dans l’Oise, désormais ouverts au public.
   Stéphane Rials a publié de nombreux ouvrages, notamment : Nouvelles histoire de Paris de Trochu à Thiers, 1870-1873 (Hachette, 1985) ; La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen (Hachette, 1988/1989) ; Dictionnaire de Philosophie politique (PUF, 1996 ; co-dir. avec le professeur Raynaud, 3e éd. refondue en septembre 2003) ; Villey et les idoles (PUF, 2000) ; le Dictionnaire de la culture juridique (PUF, 2004, co-dirigé avec le professeur Alland, 2e éd. 2007) ; Les cours de Michel Villey, La Formation de la pensée juridique moderne (PUF, 2003) ; La Vérité du droit (PUF, 2008) ; Oppression et résistance. D’Antigone à Carl Schmitt (PUF, 2008) ; Dictionnaire des droits de l’homme (PUF, 2008, en collaboration).
   Parmis ses autres livres publiés : Les Idées politiques du président Georges Pompidou (PUF, 1977) ; Administration et organisation (1910-1930). De l'organisation de la bataille à la bataille de l'organisation dans l'administration française (Beauchesne, 1977) ; Le Juge administratif et la technique du standard. Essai sur le traitement juridictionnel de l'idée de normalité (LGDJ, 1980) ; La Présidence de la République (PUF, 1981; 2e éd. 1983) ; Le Premier ministre (PUF, 1981; 2e éd. 1985) ; Votre commune et la mort (Moniteur, 1981, en collaboration avec M. J.-F. Auby) ; Exercices pratiques de droit constitutionnel (Montchrestien, 3e éd. 1981, en collaboration avec M. et Mme Wajsman) ; Textes constitutionnels français (PUF, 1982; 21e éd., 2008) ; Textes constitutionnels étrangers (PUF, 1982; 13e éd., 2008) ; édition des Cours de droit administratif du professeur Charles Eisenmann (LGDJ, 2 vol., 1982) Le Légitimisme (PUF, 1983) ; Textes politiques français (PUF, 1983; 2e éd. 1987) ; Lois fondamentales et succession de France (Diffusion-Université-Culture, 1984; 2e éd. 1984 en coll. avec MM. Barbey et Bluche) ; La Réforme du mode de scrutin en question (Institut La Boétie, 1985) ; Destin du fédéralisme (LGDJ, 1986) ; Le Miracle capétien (dir. ; Perrin, 1987) ; Révolution et Contre-révolution au XIXe siècle (Albatros et Diffusion-Université-Culture, 1987) ; La Révolution française (PUF, 1989; 7e éd. 2008 en collaboration avec MM. Bluche et Tulard) ; Les Révolutions françaises (Fayard, 1989, dir. en collaboration avec M. Bluche) ; Une prudence moderne ? (PUF, 1992; dir. en collaboration avec le professeur Raynaud) ; Le Droit des modernes (dir. ; Panthéon-Assas, 1994) ; La Constitution de l’Union européenne (PUF, 2003 ; en collaboration avec le professeur Alland) ; Textes constitutionnels de la Ve République (PUF, 2005 ; en collaboration avec les professeurs Mathieu et Verpeaux).