Centenaire de la bataille de la Somme

Ces anglais morts pour la France

Six commémorations sont prévues ce vendredi 1er juillet pour célébrer le centenaire de la bataille de la Somme, en présence de la famille royale britannique, de François Hollande et de David Cameron.

 

Lancée le 1er juillet 1916, la bataille de la Somme, menée conjointement par les soldats français et britanniques, avait été l'une des plus meurtrières du XXe siècle, avec 1,2 million de morts, blessés et disparus en cinq mois. Ce jour est aussi le plus sanglant de l'histoire britannique avec 20.000 morts ou disparus et 40.000 blessés. 
 

Dans son ouvrage, Ces Anglais morts pour la France, paru le 11 mai dernier, Jean-Michel Steg croise les archives françaises et anglaises pour tenter de comprendre pourquoi et comment tant d’hommes sont morts et rend à cet épisode sa place capitale dans la mémoire de la Grande Guerre. 

 

Le premier tome de l'oeuvre de Jay Winter sur la Première Guerre mondiale, consacré aux combats, retrace lui aussi cette battaille sanglante. Appelé à faire date, ce livre porte la plume d’une mémoire encore à vif, en deuil de près de 10 millions de combattants et de centaines de milliers de civils. Il soulève le voile des illusions perdues pour retrouver la guerre, telle qu’elle fut. Pour lire un extrait de ce livre sur le site de la Mission du Centenaire 14-18, cliquez ici.