Disparition de Georgette Elgey

Georgette Elgey, historienne de la IVe République | historia.fr

Nous rendons hommage à Georgette Elgey, auteure et directrice littéraire des éditions Fayard dont nous avons appris la disparition.

Nommée en 2007 présidente du Conseil supérieur des Archives, elle fut également conseillère éditorial de la revue Historia, conseillère technique chargée d'un travail historique à la présidence de la République, membre du Conseil économique et social et auteure du rapport sur « les archives orales ».

Sa fierté fut de posséder dans sa bibliothèque deux livres que leurs auteurs, Charles de Gaulle et François Mitterrand, lui avaient dédicacé en la félicitant de son travail !

En 1973, dans La Fenêtre ouverte, Georgette Elgey avait raconté comment, en 1942, son univers s’était effondré. Après avoir échappé miraculeusement à la déportation, elle dormait sans plus jamais fermer la fenêtre de sa chambre, afin de pouvoir échapper aux Allemands.
En 2017, forte d’une documentation d’une rare richesse, Toutes fenêtres ouvertes lui permet de compléter le récit écrit quarante-cinq ans plus tôt. Entre autres comment elle réussit, en 2015, à savoir qui était l’officier allemand à qui elle devait d’être vivante.

L'auteur, qui a évoqué sa jeunesse dans un récit autobiographique La fenêtre ouverte paru en 1973 chez Fayard, a commencé en 1962 son Histoire de la IVe République. Nommée en 2007 présidente du...