Les Désengagés

Le livre de Frédéric Vitoux a été présenté dans les médias suivants :

 

« Tout est stendhalien dans ce livre prenant et subtil, élégant et mélancolique, où Frédéric Vitoux a mis beaucoup de lui-même (…) et qui tient la gageure d’unir le portrait ironique d’une époque (Mai 68) et d’un milieu (l’édition) à la fine analyse psychologique des intermittences du cœur. »

Bruno de Cessole, Valeurs Actuelles

 

« Vitoux regarde par-dessus son épaule et dépeint avec finesse le milieu littéraire parisien de la fin des années 1960. »  Jean-Christophe Marmara, LE FIGARO

 

« L’écrivain est semblable à son narrateur, il prise les demi-mots et la subtilité, ce qui lui permet d’exceller dans une comédie mélancolique. » Alexandre Fillon, LIVRESHEBDO

 

« Les Désengagés est entièrement construit comme une relecture du Chevalier à la rose, de Strauss » Le Monde des Livres

 

« On dirait un roman d’apprentissage à la Stendhal sur lequel Sagan aurait jeté un œil » G.M.C Paris Match

 

Frédéric Vitoux est reçu sur France Info pour Le Livre du jour du 19 janvier 2015