Philippe Vasset présente La Légende

La Légende

À l'occasion de la rentrée littéraire 2016, Philippe Vasset présente son nouveau roman La Légende, un récit de vies racontées à la manière de l'hagiographie traversé par une histoire d'amour singulière.

 

La Légende est sélectionné pour le 4ème Prix littéraire du Monde, dont le lauréat sera révélé le 8 septembre prochain.

LE MONDE DES LIVRES, Florence Bouchy, 8 septembre 2016 :

" Philippe Vasset en odeur de sainteté. Le romancier est revenu de Rome avec une audacieuse "Légende". "
 

TÉLÉRAMA, Christine Ferniot, 20 août :

"Philippe Vasset déploie, avec un talent déconcertant, une langue changeante pour célébrer une poignée de vies minuscules et renouer avec un ton hagiographique codé. Tantôt pétillant, tantôt rigoureux, il accompagne son armée des ombres pour mieux composer la légende de chacun. [...] Vasset cache une documentation pointue, une obstination d'enquêteur qui n'a pas peur de se colleter avec la bureaucratie papale pour se faire ouvrir des archives inattendues. Le lecteur est porté par ses histoires en accordéon, ébahi, amusé, prêt à parader à ses côtés dans cette liturgie baroque qui peut prendre naissance juste au coin de la rue." 

 

TRANSFUGE, Damien Aubel, Septembre 2016 :

"Au purgatoire, les punks et leurs éructations ! Dans les limbes, les avant-gardes et leurs manifestes pompeux ! L'underground, le vrai, est catho. Oh, pas le catholicisme de grenouille de bénitier, mais celui de ces mal peignés, de ces vies de saints dont Jacques de Voragine, le Paul-Loup Sulilzer de I'hagiographie fut, au Moyen Age le grand pourvoyeur avec ses Légendes dorées. Et, justement, dans La Légende de Philippe Vasset, entre cabinet de curiosité érudit et embardées lyriques, on retrouve l'esprit saint et foutraque à la fois." 


DIACRITIK, 31 août :

"Le narrateur troque à mesure la prière contre le cabotinage et se retrouve à « déballer des histoires comme on exhibe sa discothèque, enchaînant les péripéties en une rhapsodie désordonnée, franchissant d’un bond les siècles et les continents ». C’est cette jubilation de la parole qui marque le plus dans ce roman, où le romanesque et l’autodérision se mêlent, où le soliloque le dispute au prêche."

LIBFLY, 26 août :

"J’ai découvert un univers fascinant, celui de la vie des saints et de ceux qui ont comme métier  de la raconter. Franchement, je n’avais jamais rien lu là-dessus. Le sujet et la façon dont il est traité m’ont passionnée. Enfin, l’écriture très maîtrisée de l’œuvre, sa dimension poétique et l’humour très présent ont achevé de me séduire. Une très belle découverte pour cette rentrée littéraire 2016..." 

 


Présentation pour My BOOX
 


Interview pour la librairie Mollat

 

 

 

Vasset
Né en 1972, Philippe Vasset est journaliste et écrivain. Dans Un livre blanc (Fayard, 2007), il a exploré les zones laissées en blanc sur la carte de la région parisienne, inventant une nouvelle...